> Maison > Histoire


Depuis l’inauguration de la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale, en mai 2006, dans les locaux d’un ancien bâtiment classé rénové qui était autrefois un lycée technique ainsi que depuis l’ouverture de la nouvelle salle de spectacle et locaux adjacents (loges, régie, bar, cuisine, ...) en octobre 2009, l’équipe de la Maison propose à la population locale, molenbeekoise et bruxelloise, une large série d’activités socio-artistiques.


Depuis 2006, la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale vit donc à travers ses nombreuses activités et le public qu’elle accueille.
Elle connait de riches moments d’échanges entre les artistes, les enfants et les adultes tant lors des ateliers créatifs qu’à l’occasion des nombreux événements organisés ensemble.


Certains aspects culturels nous unissent, d’autres nous différencient. Il y a bien entendu plusieurs manières de voir et de faire, de dire et d’écouter. Là réside précisément tout l’intérêt de la Maison. Ces cultures volontairement accordées au pluriel expriment notre désir d’ouvrir, de décloisonner, d’inviter au dialogue et à l’échange.

Même si cela allonge considérablement notre appellation, accoler cultures et cohésion sociale n’est pas banal, car ici il s’agit bien de partir des cultures pour atteindre l’autre, les cultures offrant un palette inépuisable d’outils pour apprendre à exister et à mieux vivre ensemble.  Viser la cohésion sociale, c’est permettre à chacun de participer activement à la société et d’y trouver sa reconnaissance.

Pour ce faire, le splendide bâtiment rénové est vaste, composés d’anciennes classes au charme fou, d’une salle de spectacles techniquement équipée, d’une autre salle de spectacle polyvalente, des loges, 2 cours, 2 préaux, d’une cuisine...