> Agenda > Karreveld classic sous le soleil

dim 25/07/ 15:00, dim 01/08/2021, dim 15/08/2021, dim 22/08/2021

Karreveld classic sous le soleil

Dimanche 25 juillet 2021

Ensemble Pass'Art

Noémi Tiercet et Eric Robberecht, violons - Juliette Danel, alto - Guy Danel, violoncelle

Franz Schubert Franz     (1797-1828) : Trio à cordes D 471en si bémol majeur (1816)

Allegro - (Andante Sostenuto  inachevé)

Pascal Dusapin (1955) : Microgrammes, sept pièces pour trio à cordes (2010)

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Divertimento KV 563 en mi bémol majeur (1788)

Allegro - Adagio - Menuetto : Allegretto et Trio – Andante, thème et 4 variations - Menuet : Allegretto, trio I, trio II – Allegro


 

Dimanche 1er août 2021 à 15h

Duo Arsys

Jérémie David, saxophone - Daniel Gruselle, accordéon

Programme en cours d'élaboration


 

Dimanche 15 août 2021 à 15h

Zenne Quartet

Claire Bourdet et Juan Maria Braceras, violons - Karel Coninx, alto - Wanying Emilie Koang, violoncelle

Joseph Haydn (1732 - 1809) : Quatuor à cordes

Giuliano Bracci (1980) : Une petite fleur bleue (2005)

Felix Mendelssohn (1809 - 1847) : Quatuor op 13 en la mineur (1827)

Adagio, Allegro vivace - Adagio non lento - Intermezzo - Presto, Adagio non lento


 

Dimanche 22 août 2021 à 15h

Duo Kiasma et Marie Datcharry

Pierre Fontenelle, violoncelle - Frin Wolter, accordéon - Marie Datcharry, piano              

Après-midi autour du violoncelle, du piano, de l'accordéon et de la poésie

où :

Château du Karreveld

quand :

dim 25/07/ 15:00
dim 01/08/ 15:00
dim 15/08/ 15:00
dim 22/08/ 15:00

tarif :

Réservation en ligne: www.karreveld-classic.be

Tarif : 12 € / 6 € senior - étudiant
Gratuit: - 18 ans

Novembre 2021

ven 19/11/, sam 20/11

Ouragan

Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek
OURAGAN c’est l’histoire d’une absurde nuit d’insomnie initiatique. Celle d’Abdeslam, livreur de nouilles à vélo. Seul dans son appartement, ce travailleur jetable se confronte à une forme de violence sournoise, celle de la jungle urbaine. Noyé dans la fumée de ses idées noires, il cherche sa place... Avec une douce absurdité et une surprelire d'avantage

Newsletter