> Agenda > Kel Assouf

ven 03/06/2011 20:00

Kel Assouf

Musique touareg nigérienne et fusion
http://kelassouf.com/fr/

Le groupe Kel Assouf s’est formé en 2006 à Bruxelles autour de deux musiciens touaregs exilés en Belgique: Anana Harouna et Omar Mokhtar.

Dès le départ, le groupe Kel Assouf a construit son identité autour de deux idées centrales, la promotion de la culture et du peuple touareg mais également la rencontre et la mixité culturelle.

Au fil des années, le groupe a connu de nombreuses évolutions avec l’arrivée de certains et le départ d’autres musiciens.

Jouant à ses débuts sous le nom de amazightouareg avec notamment des musiciens kabyles (Idir du groupe Idirad), le groupe s’est aujourd’hui stabilisé et comporte 7 musiciens tous de nationalités différentes, pour la plupart africaines.

Emmenés par Anana (guitare et chant) le groupe a sillonné les scènes des festivals et des salles de concert de Belgique, des Pays-Bas et de France. Aujourd’hui Kel Assouf nous présente son premier Album, « Tin Hinane » qui vient couronner ces années de scène. Cet album, produit par le label Igloo Mondo est constitué de compositions originales en Tamasheq (la langue touarègue) et diffuse un message d’engagement pour la paix, l’unité entre les peuples, la construction de l’Afrique et l’amour.

A travers les paroles et le jeu de guitare typique d’Anana, Kel Assouf s’inscrit dans la lignée de la nouvelle génération des musiciens touaregs, aux côtés de groupes comme Tinariwen, Takrist Nakal, etc.

La particularité de Kel Assouf est que le groupe revendique sa multi-culturalité et l’universalité de son message en plus de cette identité touarègue.

Présentation des musiciens

Anana Harouna, le fondateur du groupe, est issu du peuple Touareg qui vit dans le vaste Sahara africain qui a connu une grande marginalisation politique. Chanteur du groupe, il est né à Agadez, une ville située au nord du Niger.
Parti en exil politique à l’âge de 12 ans vers la Libye avec sa famille, il y a effectué une formation militaire. A l’âge de 17 ans, il s’engagea dans la première rébellion touarègue des années 90. Cette rébellion était livrée par les jeunes touaregs contre les états du Mali et du Niger pour récupérer le droit au respect des populations nomades dans le Sahara. Il trouva par la suite un moyen de dénoncer les injustices dont son peuple est victime sans verser le sang: la musique. Aujourd’hui, il continue sa lutte contre l’injustice avec une autre arme : la guitare.

Abdelwahab Hakem, au chœur et à la percussion, vient d’Algérie où il a longtemps été comédien professionnel.

Mama Walet Amoumeine, choriste, est originaire du Nord Mali. Elle est également membre du groupe Tartit.

Olivier Crespel, guitariste, est originaire de France. Musicien polyvalent, il marie la musique du désert à ses autres influences que sont le blues, le rock, et les musiques latino-américaines.

Youba Dia, le bassiste est originaire de Mauritanie, il est aussi membre de plusieurs autres groupes de styles différents : musique traditionnelle sénégalaise, musique afro-cubaine, etc.. Il apporte au groupe son talent et son énergie.

Esinam Dogbaste, à la flûte traversière, métisse du Ghana et de la Belgique, est le souffle du groupe. La profondeur de ses notes réchauffe cette musique en y apportant une couleur de plus. Elle participe aussi à d’autres projets musicaux funk, africains et afro-caribéens.

Guillaume Palomba, batteur d’origine française et avant tout spécialisé dans le jazz. Il fait ressurgir dans Kel Assouf sa passion pour les rythmes gnawa et les sonorités nord-africaines. Il est la nouvelle recrue du groupe.



où :

Grande Salle

quand :

ven 03/06/2011 20:00

tarif :

Entrée libre

Avril 2020

jeu 23/04, ven 24/04/ - jeu 14/05/2020

ven 24/04/ 20:00

Newsletter